Facebooktwittermail

Espèces concernées par la demande de renouvellement du PSE

Toutes les d’abeilles domestiques (apis mellifera) élevées en France dans le cadre de l’activité apicole professionnelle, semi-professionnelle, ou amateur destinées à la production de miels, la pollinisation, la production de reines et d’essaims ou utilisées à des fins d’étude. Organisation Mesures déclaratives et administratives Mesures déclaratives : il est demandé aux adhérents possesseurs de ruchers de déclarer à la DSV leurs ruchers et de se conformer aux exigences réglementaires en matière d’identification, de contrôle, de suivi des colonies et de déclaration des maladies contagieuses.

Mesures techniques

Formation sanitaire :

Le groupement aide ses adhérents, par ses notes d’informations, lors des cours dispensés au rucher école ou des journées de formation, à détecter la varroase (dénombrement des varroas) ainsi que les maladies de l’abeille afin d’intervenir au plus vite. Le groupement met à leur service 3 agents sanitaires et 2 ISA assurant un support technique. Hygiène et pratiques apicoles : Des moyens techniques simples sont diffusés afin de limiter naturellement l’invasion des varroas (planchers aérés …) , renouvellement des cires, choix de races plus résistantes, matériels de traitement…

Mesures pédagogiques

Le groupement se donne pour priorité la lutte contre la varroase en incitant ses adhérents à utiliser des planchers entièrement aérés, en traitant régulièrement et préventivement leurs colonies à l’aide de lanières APIVAR, APISTAN, ou barquettes thymovar et en respectant la méthodologie de mise en œuvre préconisée par les fabricants de traitements

Calendrier des opérations

  • Programme après récolte d’été : à faire systématiquement. Impérativement, après les miellées d’été.
  • Programme de printemps : seulement en cas de forte infestation (> 50 varroas par ruche lors des contrôles préventifs de novembre / décembre). Impérativement avant les premières miellées, de février à mars.

Médicaments mis à disposition dans le cadre du PSE : méthodologie

  • APIVAR (AMM n°673 335.3 du 21/04/95) : 2 lanières par ruche, simultanément, pour un essaim, pendant 6 semaines minimum. Les lanières seront placées au plus près de la grappe, retirées en fin de traitement et détruites selon les règles en vigueur.
  • THYMOVAR (AMM N° FR/V/8902611 9/2007 du 12 janvier 2007 ) : Une barquette sera disposée sur chaque ruche, le couvre-cadre retourné, puis quinze jours plus tard, une seconde barquette sera disposée, et laissée en place deux semaines. La température en journée doit être supérieure à 15° pour permettre la bonne efficacité du produit.
  • APISTAN (AMM 686 488.8 du 15/02/1989) : 2 lanières par ruche, simultanément, pour un essaim, pendant 6 à 8 semaines. Les lanières seront placées au plus près de la grappe, et retirées en fin de traitement. Elles sont détruites selon les règles en vigueur.
  • THYMOVAR (AMM N° FR/V/8902611 9/2007 du 12 janvier 2007 ) : Une barquette sera disposée sur chaque ruche, le couvre-cadre retourné, puis quinze jours plus tard, une seconde barquette sera disposée, et laissée en place deux semaines. La température en journée doit être supérieure à 15° pour permettre la bonne efficacité du produit.
  • MAQS (AMM FR/V/3161438 4/2014) 2 bandes déposées sur les têtes de cadres.

Gestion des médicaments

 Suivi des ruchers par les ASA ou ISA 

 Les visites de ruchers, effectuées par les Agents Sanitaires Apicoles (ASA) ou les Intervenants Sanitaires Apicoles (ISA) du groupement, sont prises en compte dans le cadre du suivi du PSE (Liste des ASA ou ISA de l’Abeille du Poitou).

Les comptes rendus des visites (en pièce jointe ci-dessous), sont systématiquement envoyés au secrétariat de l’Abeille du Poitou (ex GPIA 79) qui les collecte et les faits parvenir au vétérinaire du groupement (Docteur Poilâne Centre Vétérinaire Les Charmilles Rue St Antoine 79220   CHAMPDENIERS ) qui est chargé de superviser l’action des ASA et des ISA dans le cadre du suivi du PSE.

L’objectif est la visite de tous les ruchers du groupement dans la durée de validité du PSE, soit 5 ans, en commençant par les ruchers les plus significatifs. Pour respecter cet objectif, chaque ASA ou ISA devra, en moyenne, effectuer 3 ou 4 visites par an (travail équivalent à celui qui a été fait au cours du précédent PSE).

Commande des médicaments

Un bon de commande inclus dans le bulletin d’adhésion sera adressé chaque année à tous les adhérents. Les adhérents au PSE indiqueront le nombre de sachets qu’ils souhaitent commander accompagné du règlement.

Le secrétaire collecte les commandes, fait la commande globale auprès du laboratoire et transmets la liste des acheteurs au vétérinaire qui rédigera les ordonnances (un exemple d’ordonnance en pièce jointe ci-dessous) :

Le stockage des médicaments

Comme pour le PSE précédent, les médicaments sont stockés dans le magasin apicole APIPOM géré par l’association le Doré de Gâtine (membre du Conseil d’Administration de l’Abeille du Poitou (ex GPIA 79) à température ambiante, conformément aux préconisations des fabricants, dans leurs conditionnements d’origine, dans un local fermant à clef, dans une armoire fermant également à clef.

Le lieu de stockage n’est pas accessible au public. La préparation des commandes, conformément aux ordonnances, s’effectue au même endroit.

  • Magasin APIPOM
  • Zone artisanale de Bellevue
  • 79130 SECONDIGNY

Délivrance des médicaments

Chaque adhérent prend rendez-vous auprès du magasin APIPOM pour prendre possession des médicaments commandés accompagnés de l’ordonnance.

Il signe un registre où sont notés : date, nom, prénom , N° de lot et nombre de sachet(s).

Il signe également une fiche « Engagement de suivi du PSE »  (en pièce jointe ci-dessous) qui sera remise au secrétariat de l’Abeille du poitou (ex GPIA 79).

L’adhérent au PSE pourra  retirer les médicaments, accompagnés de l’ordonnance du Dr Poilâne (en pièce jointe ci-dessous), et d’extraits du PSE, auprès du magasin APIPOM après l’avoir prévenu une semaine à l’avance au minimum.

Convention pour la surveillance d'exécution du PSELes médicaments pourront être, exceptionnellement, expédiés par la poste, accompagnés de leurs ordonnances et d’extraits du PSE, au domicile de l’adhérent.

 

Demande de renouvellement d’agrément au titre de l’Article L. 5143-7 du Code de la Santé Publique.

 

Copie Arrêté n° 2009/DRAAF/n° 301 agrément

Facebooktwitter

Laisser un commentaire