11051813_10207034247873532_5250648216654938013_o
Facebooktwittermail

Nous connaissons un des débuts d’hiver les plus chauds de l’histoire. Avec des conséquences sur la faune et la flore et notamment sur le comportement des abeilles. Les apiculteurs redoublent de vigilance.

 

 

Les abeilles perturbées par la météo

Nous connaissons un des débuts d’hiver les plus chauds de l’histoire. Avec des conséquences sur la faune et la flore et notamment sur le comportement des abeilles. Les apiculteurs redoublent de vigilance.

La nature et les animaux perturbés par la douceur du climat. © Pixabay

© Pixabay La nature et les animaux perturbés par la douceur du climat

Les abeilles perturbées par la météo

Nous connaissons un des débuts d’hiver les plus chauds de l’histoire. Avec des conséquences sur la faune et la flore et notamment sur le comportement des abeilles. Les apiculteurs redoublent de vigilance.

  • D.Cros
  • Publié le 04/01/2016 | 14:00, mis à jour le 04/01/2016 | 16:28
La nature et les animaux perturbés par la douceur du climat. © Pixabay

© Pixabay La nature et les animaux perturbés par la douceur du climat.

Cet hiver a des airs de printemps. Le soleil est bien présent, les bourgeons sont là, certains arbres sont en fleurs … la nature est déboussolée par la douceur de l’hiver.

Ce Noël a enregistré des températures records, avec presque 11 °C de moyenne en France le 25 décembre. C’est le second plus chaud, après celui de 1997.

La nature et les animaux sont sensibles à cette douceur du climat. Les abeilles, par exemple, n’ont pas du tout envie d’hiberner. Au contraire, elles sont actives et ont besoin de s’alimenter.

La douceur de l’hiver pose un autre problème. Les apiculteurs comptaient sur le froid et le gel pour combattre le frelon asiatique. Cet insecte arrivé en 2004 est un énorme fléau pour l’abeille. Bien des apiculteurs pensent à changer l’emplacement des ruches ou même à cesser leur activité.

► Reportage de Julien Lanchas et Julie Dubois


Les abeilles perturbées par la météo

Facebooktwitter

Laisser un commentaire