870x489_ruche-connectee-label-abeille
Facebooktwittermail

Un Orléanais a peut-être trouvé la solution pour lutter contre la disparition des abeilles

Une ruche connectée de Label Abeille.

Label Abeille

En 2013, Bertrand Laurentin a lancé sa start-up baptisée Label Abeille. La société crée des ruches équipées de capteurs connectés qui transmettent l’ensemble des informations concernant la ruche aux apiculteurs. Un moyen de comprendre les abeilles mais aussi de lutter contre le vol et le vandalisme.

La start-up Label Abeille a été lancée en 2013 par un Orléanais, Bertrand Laurentin. Il fabrique des ruches qui sont équipées de capteurs et connectées aux ordinateurs, tablettes ou smartphones des apiculteurs. Il s’agit en fait d’un boitier sur lequel on vient poser la ruche, il va permettre de mesurer la luminosité, la température, l’humidité ou encore le poids de la ruche pour suivre l’évolution de la colonie et la production de miel. Pour les apiculteurs c’est un moyen de connaître en temps réel l’état de ses ruches et d’intervenir en cas de problème. Un système GPS permet aussi d’alerter en cas de vol ou de vandalisme. Environ 30% des abeilles disparaissent chaque année en France, et même jusqu’à 40% en 2014 pour certains apiculteurs du Loiret.

Des prototypes déjà en phase de test

Actuellement, il y a des prototypes de ces ruches connectées en test dans le Loiret à Gien et Ormes sur les terrains de l’entreprise de parfums Shiseïdo et une autre à Fleury-les-Aubrais sur le site de l’opérateur téléphonique Orange. Label Abeille espère finaliser ses prototypes pour la prochaine saison apicole début 2016. D’autres partenariats sont en ce moment à l’étude avec le Crédit Agricole et la SNCF notamment mais aussi à l’étranger aux USA, en Asie ainsi que la Villa Médicis et le Palais Farnèse à Rome.

 

 

Source : ☞ France Bleu Orléans

Facebooktwitter

Laisser un commentaire