Facebooktwittermail
Dans le jardin du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, dans le 7ème arrondissement, quatre ruches accueillent des abeilles. Le lycée de Beaune-la-Rolande, dans le Loiret, les a installées et se charge de leur suivi. L’occasion pour les élèves d’utiliser les compétences acquises dans l’atelier apicole de leur lycée.

Des élèves du lycée agricole, horticole et forestier de Beaune-la-Rolande, dans le Loiret,sont venus à Paris lundi 28 avril pour présenter les ruches installées dans le jardin du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, rue de Varenne, dans le 7ème arrondissement. Cette présentation s’est faite à l’occasion du premier point d’étape du plan de développement durable de l’apiculture lancé en février 2013, qui s’inscrit dans le projet agro-écologique porté par le ministère.

©Xavier Remongin/Min.Agri.Fr

Dans le cadre d’une convention signée avec le ministère, quatre ruches sont mises à disposition par le lycée de Beaune-la-Rolande, qui en a assuré l’installation et exerce un suivi à distance par pesée automatique. Les élèves de la classe de 4ème mobilisés sur ce projet ont choisi l’emplacement des ruches dans le jardin avec le jardinier du ministère, pour tenir compte des « préférences » des abeilles : orientation des ruches, endroits protégés… Comme l’ont expliqué les élèves, ce sont des abeilles Buckfast qui ont été sélectionnées, pour leur « douceur ». Ces jeunes sont formés à l’apiculture grâce au rucher pédagogique se trouvant sur le site d’application de leur lycée. Dans l’enseignement agricole, vingt-huit établissements possèdent des ruchers, parmi lesquels dix ont une miellerie générant une activité économique.

Le lycée de Beaune-la-Rolande procèdera à la récolte du miel et assurera toutes les opérations nécessaires. Le miel produit sera étiqueté « Miel du ministère de l’agriculture ». Il sera également identifié comme issu des ateliers pédagogiques du lycée.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire