ag-2019
Facebooktwittermail

Compte rendu AG de l’abeille du Poitou du 23 novembre 2019 par JP Poncet & P Desvignes
L’assemblée générale a eu lieu le 23/11/2019 à partir de 9h00 à la salle des fêtes de Viennay prêtée gracieusement par la municipalité.
Il y avait 52 sociétaires présents et 25 accompagnatrices
Parmi les personnalités invitées :
Excusés : <
Mr N Gamache Conseiller Régional de la Nouvelle-Aquitaine
Mr R Gautron jeunesse et sports
Représentés :
Mr JM Morisset Sénateur des deux-Sèvres représenté par M JM Prieur
Présents :
Mr Morin Maire de Viennay

R Aminot remercie les adhérents présents, les nouvelles personnes du rucher école 2019 , M le maire de Viennay , Apipom qui a assuré la distribution des 1500 paquets d’Apivar et pris en charge le prêt de notre matériel.
Merci à M Vergnault pour l’énorme travail qu’il a effectué depuis 5 ou 6 ans. Un cadeau lui sera remis

1-Rapport moral par R Aminot Président
⦁ Le nombre d’adhérents est en augmentation
⦁ Le CA s’est réunit 7 fois
⦁ 3 réunions commissions Rucher école , Micro Rucher et 2 x secrétariat
⦁ Poste important et demandant beaucoup de travail : le secrétariat . 2 nouveaux co- secrétaires se partageront la tâche . P Desvignes gèrera les adhérents avec informatique et JP Poncet tout le reste après élection. M Vergnault accompagnera les 2 remplaçants le temps qu’il faudra .
⦁ Le conseil d’administration :
⦁ 5 administrateurs sortants (1/3 ) :
⦁ ne se représentent pas :C Zapata, M Birault, N Ouvrard.
⦁ se représentent C Minaud et P Brisset
⦁ 4 arrivées : JP Poncet, P Dujardin, Michel Drouaud, et Louis-Marie Birot
Vote pour chacun .
Prochain CA jeudi 28 novembre pour élection du bureau
2-Rapport financier par P Arcicault

Les comptes ont été approuvés par les vérificateurs aux comptes qui donnent quitus au gestionnaire.

3-Le rucher école par D Caramigeas
⦁ 2 ruchers : Viennay et ST Aubin Le Cloud
⦁ 35 inscriptions en janvier 2019 , 2 groupes ont été créés.
⦁ Groupe du Mardi plutôt destiné aux retraités . 2 défections enregistrées
⦁ Groupe du samedi pour les actifs . 3 défections enregistrées
⦁ Entretien du rucher école Remplacement de M Birault (Muriel Billerot)

4-Micros ruchers par R Aminot
⦁ Changements : P Bonnin a pris la suite de C Zapata, JP Viellard va prendre la suite de M Vergnault.
⦁ Il y a 9 micros ruchers gérés par 9 bénévoles . Le rucher école crée un 10 ème micro rucher avec les colonies offertes par la famille Quintard
40 essaims ont été cédés . 1 vingtaine seront encore disponibles au printemps 2020 pour les membres du rucher école 2019 et 2018 .
5-Sanitaire : 1500 sachets d’apivar vendus et distribués à 180 adhérents

6-Collecte de miel 2018
⦁ 93 fûts ou 30T environ . Recherche grossiste …/ 2019 aucune nouvelle…
⦁ Prix des miels : Alain Quintard : en €/kg futs de 300 kg Colza 3,20 € Tournesol 3,80 € , toutes fleurs 4,50 € Chataigner 7 €

7-Projets 2019
⦁ Association d’intérêt général J Bertin : déduction fiscale (66 %)des frais engagés par les bénévoles qui oeuvrent pour l’Abeille du Poitou.
⦁ FDVA : Fond pour le développement de la vie associative a accordé une subvention de 2000 € à l’A du P, la mairie de Viennay 500 € et un autofinancement A du P 1200 € pour l’achat de 6 ruches et 15 ruchettes (rucher école), un gaufrier et 2 fondicires pour le futur atelier cire et 1 vidéo-projecteur.

8-Projets 2020
8-1 Mise en place d’un atelier cire
⦁ Afin d’améliorer et de garantir une qualité attendue , notre association investit dans un matériel de fabrication des feuilles de  : matériel, lieu et mode de fonctionnement (P Arcicault)
8-2 Rucher école et micro rucher
⦁ Aménagement d’un espace plus fonctionnel pour le rucher école . Accueil des élèves en cas de mauvais temps, ruches sous abri / échec 1er essai en 2018 pour non conformité du projet qui ne respectait pas le PLU de la commune .
Demande de subventions (Patrice Brisset)
Parole à Mr le maire . Implantation d’une cabane en dur impossible à cause du PLU , mais révision en cours , il faut attendre 3 à 4 ans . Une Structure démontable serait possible
⦁ 19 inscriptions fermes à ce jour au rucher Ecole

8-3 Sanitaire-Traitements
⦁ René a pris contact avec une officine de Gâtine pour organiser la distribution des médicaments APIVAR : celle-ci est ok. René va prendre RV avec quelques membres du CA pour organiser une réunion avec la pharmacienne afin de fixer le prix et les modalités de la distribution.
Si cette solution (qui sera débattue en Conseil d’administration) était retenue , le futur bulletin d’adhésion se décomposerait en 2 parties
1 bulletin de commande d’Apivar à la pharmacie et 1 bulletion d’adhésion.
1 chèque pour le médicament au nom de la pharmacie et 1 chèque pour l’adhésion
8-4 Fêtes : Représentation de l’association aux différentes manifestations de la région.
⦁ Eco festival de Partenay, fêtes des batages à st Jean de T, Champdeniers
Souhait du président : Augmenter les sorties de l’association avec vente de miel . Il faut des volontaires

9-UNAF et Apiflordev JP viellard
9-1 Pesticides
⦁ le 01/09/2018 Le parlement supprime 5 molécules présentes dans 15 insecticides.Sous la pression des lobbies , la commission européenne a remis en service 1 molécule. Le Glyphosate est reconduit.
⦁ 2019 année noire pour l’apiculture : peu de production en Bourgogne , la sécheresse a eu des conséquences importantes dans le sud de la France.
9-2 Etiquetage du miel :
⦁ Le projet de décret annoncé le 11/07/2019 par le gouvernement était une belle avancée pour les consommateurs et les apiculteurs français. Désormais les miels issus de mélanges de miels provenant de plusieurs pays, commercialisés en france, devront préciser sur leur étiquetage la liste exhaustive des pays d’origine des miels les composants, par ordre pondéral décroissant. Les pays dont sont originaires plus de 20% des miels du mélange seront également mis en évidence, en caractère gras ou souligné, pour renforcer leur visibilité par le consommateur .Mais la Commission européenne a retoqué cette disposition car elle estime qu’elle va trop loin par rapport à ce que permet l’actuelle réglementation <mélanges de miels UE et hors UE>.
⦁ “Sous la pression des consommateurs et des apiculteurs, l’europe sera obligé d’y passer …”
Les députés Français ont validé mardi 03/12 l’article premier de cette proposition qui prévoit que pour « un miel composé d’un mélange de miels issus d’un État membre de l’Union européenne ou d’un pays tiers, tous les pays d’origine de la récolte soient indiqués sur l’étiquette ».
9-3 Frelon asiatique :
⦁ Au niveau européen, le frelon asiatique figure dans la liste des espèces exotiques envahissantes préoccupantes pour l’Union européenne, liste qui a été adoptée au niveau communautaire le 13 juillet 2016
⦁ Au niveau national :L’arrêté ministériel du 14 février 2018 relatif à la prévention de l’introduction et de la propagation des espèces animales exotiques envahissantes sur le territoire métropolitain inscrit le frelon asiatique comme espèce réglementée au titre de l’article L.411-6 du code de l’environnement.
⦁ Au niveau local , la seule obligation légale des communes est, en cas de danger pour la sécurité publique, de supprimer les habitats de nuisibles dans les espaces publics  ou privés (avec ou sans accord des occupants)
⦁ Le constat est néanmoins partagé sur le fait qu’il n’y a actuellement aucune stratégie collective de prévention, de surveillance et de lutte contre le frelon asiatique qui soit reconnue efficace .
La belgique et le Luxembourg ont porté plainte contre la France pour manquements
En Pratique : il faut pièger de préférence dès le mois de Février

9-4 Varroa
⦁ L’Apivar, cet antiacarien chimique est bien positionné en octobre .Le VarroMed peut-être une solution pour un 2ème traitement au Printemps.
9-5 Cires :
⦁ Attention aux cires falsifiées à base de paraffine. 1 jugement en cours pour fraude.
9-6 L’UNAF .
⦁ C’est 24000 adhérents . Cotisation annuelle : 80 € + 1 € /adhérent payés à l’Unaf.
⦁ Abeille et fleurs a reçu la médaille d’or au concours mondial des revues apicoles
⦁ Congrès : Européen à Quimper en oct 2020 . . 48ème Congrès d’Apimondia en 2023 au CHILI !
⦁ Subventions Européennes : Les dossiers sont compliqués. 50% de l’allocation n’est pas consommée et repart à l’Europe. Agrimer distribue les subventions aux professionnels . L’Espagne est en avance sur ce thème.
⦁ APIcité : L’Unaf lance en 2016 le label national APIcité ®. Ce label, à but non lucratif, vise à mettre en avant l’implication des collectivités dans la préservation des abeilles et des pollinisateurs sauvages. En Nov19, 52 collectivités sont récompensées par le label
9-7 APIFLORDEV  :
⦁ a pour vocation de contribuer au développement des zones rurales et périurbaines des pays les plus déshérités grâce à l’application de techniques modernes et pérennes d’apiculture auprès des populations pratiquant l’apiculture de cueillette ou l’apiculture traditionnelle.
⦁ JP Viellard nous parle de ses missions dans les pays tropicaux dont la dernière au Congo ( 100 ethnies ) : former une cinquantaine d’apiculteurs
10-JM Prieur
⦁ l’association a un rôle clef dans le développement des territoires. L’abeille est un des symboles de la préoccupation environnementale qui trouve sur son chemin la préoccupation agricole . Un équilibre est à trouver. Un parlementaire n’est pas un expert en tout. Il veut être informé le plus possible. L’étiquetage est un enjeu fort à revendiquer , surtout pour l’alimentation des cantines scolaires.
⦁ Financement européen : Ce n’est pas un problème de nombre de dossiers Le logiciel Osiris a pris très longtemps a être paramétré, laissant des centaines de projets sur le carreau, surtout parce que les régions et l’État ne sont pas parvenus à  travailler ensemble correctement sur l’outil informatique.
11-Attestations de stages
Une attestation de stage d’apiculture est donnée à chaque membre ayant suivi la formation 2019 au rucher école . Une photo du groupe est faite à cette occasion.
12-Conférence
⦁ Conférence-débat , animée par Mme Daniéla Hölzle représentante des médicaments Bee-Vital France : lutte contre varroa : VarroMed® un nouveau traitement sur le marché.
⦁ VarroMed® est indiqué pour le traitement au printemps, en fin d’été/automne et en hiver – Le traitement du printemps est particulièrement important pour contenir la prolifération du varroa très tôt dans la saison .
⦁ Ce produit est disponible dans une bouteille de 555 ml à appliquer entre les cadres, sur les abeilles.Il est vendu en France sans ordonnance par le biais de vétérinaires, de pharmacies et de GDSA sous conseil vétérinaire.

Facebooktwitter

Laisser un commentaire